A un moment, quand je voulais quelque chose, c’était tout de suite. Je me mettais toujours des échéances, beaucoup trop courtes.

Résultat, j’avais pleins de projets, mais qui ne voyaient jamais le jour, car je ne me laissais pas le temps de les réaliser.

Pour la majorité de vos objectifs, il faut laisser le temps faire son oeuvre.

Gardez-les toujours en tête, si vous voyez que vous n’y arrivez pas encore, persévérez !

 

Steve Jobs

Steve Jobs – Plus jeune, viré d’Apple, plus vieux, le Magicien d’Apple

Tout vient à point à qui sait attendre

Pour atteindre vos objectifs :

Donnez-vous les moyens et surtout le temps

Les Success Stories, comme celle de Steve Jobs, nous apprenne que avant de connaître la gloire, il faut parfois passer par des échecs, passer plusieurs années, voir même dizaine d’année à travailler comme un fou. Quitte à se prendre d’énormes claques dans la gueule, mais il faut toujours garder foi en soi.

Mr Jobs, avant de devenir Le Directeur d’Apple (avec un grand « L »), a été viré de cette société !
Mais, il ne s’est pas laissé faire et il a remonté la pente. La fin de l’histoire, vous la connaissez. Il a sortie les plus grandes réussites d’Apple.

Accumulez, intégrez, apprenez de vos expériences

Dans de nombreux domaines, comme le développement personnel, lire, c’est bien, faire, c’est mieux.
A partir du moment où vous entreprenez quelque chose, où vous tester quelque chose, vous faites un bond en avant de 3 mètres !

Pour prendre l’exemple du développement personnel, vous pouvez lire tous les livres que vous voulez, ceux d’A. Robbins, de M. Rouet, tous les blogs disponibles sur la toile, voir les articles que j’ai publié.
Vous pouvez les lire, vous apprendrez de nouvelles choses, et (avec un peu de chance) vous pourrez les replacer dans une conversation en prenant l’air intelligent.
Mais, si vous voulez avancez, si vous voulez vraiment devenir une personne nouvelle, l’être de vos rêves, vous devez mettre en pratique ce que vous avez appris !

C’est à dire : travailler sur vous même, supprimer vos croyances limitantes, créer des croyances dynamiques, définir précisément qui vous voulez être.
Pour ça, vous allez devoir prendre le temps de réfléchir, prendre le temps de le faire.
Sinon, croyez-moi, vous n’obtiendrez rien d’autres qu’un apprentissage superflu. Qui ne sert à rien.

Le temps est important, car il vous permet de faire un maximum d’expérience.
Mais, après chaque expérience, vous devez faire un débriefing, vous devez l’analysez, comprendre pourquoi vous n’avez pas atteint votre objectif, comprendre ce qui n’a pas marché et trouver un moyen pour que ça marche.

Comme lorsque vous avez appris à marcher. Un enfant commence à mettre une jambe debout, puis la deuxième, là, il essaie de tenir en équilibre, ouh, ça bouge, il tremble, manque de tomber, se remet droit, et poum, il retombe à quatre pattes.
Là, le petit vous se demande « Pourquoi ça n’a pas marché ? Qu’est-ce qui m’a fait tombé ? Qu’est-ce que j’ai fais différent de maman et papa ? »

A partir de chaque expérience, analysez, trouver ce qu’il vous manquait.
Trouvez un modèle et comparez vous à lui. Il vous évitera de reproduire des erreurs qu’il a déjà fait avant vous.

De là, intégrer tout ça pour arrêter de faire les mêmes erreurs afin de continuer à avancer.

Laissez au temps le temps, gardez toujours confiance en vous, faites un maximum d’expériences, et intégrez-les, tirez-en le plus possible.

Gardez toujours confiance en vous & persévérez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *