pouvoir des emotions

Le Pouvoir des Emotions

 

Vous connaissez déjà le pouvoir des émotions sur les êtres humains : si vous entrez dans une pièce où deux personnes viennent de se disputer ou si un individu exprime de la colère envers vous, immédiatement vous percevez des vibrations qui vous agressent.Le Pouvoir des Emotions

Et si vous pouviez voir les énergies vous constateriez que la personne en colère émet une vibration rouge (ce qui n’est pas le cas d’une personne tranquille ou qui médite).

 

Cela semble tout à fait logique dans la mesure où nous savons maintenant que tout est énergie et que nous émettons des fréquences vibratoires correspondant à la teneur de nos pensées et de nos émotions.

 

Mais avez-vous déjà constaté à quel point nos émotions ont un effet également sur la MATIERE ?

Normal puisque la matière elle aussi n’est qu’énergie comme nous l’apprend la physique quantique.

Je vais vous donner quelques exemples que j’ai vécus.Le Pouvoir des Emotions

 

 

 

Lorsqu’on aime, on dit parfois que le temps s’arrête. J’ai pu l’expérimenter pendant toute la durée d’une relation amoureuse très forte qui a duré huit ans.

 

Dès l’arrivée de mon ami qui n’habitait pas chez moi, le réveil et les montres s’arrêtaient. Net. Les aiguilles s’immobilisaient.

Et dès qu’il repartait – une douzaine d’heures plus tard – les aiguilles des différents réveils et montres recommençaient à tourner.

Ahurissant d’autant plus que cela s’est produit à chaque fois, pendant 8 ans !!!Le Pouvoir des Emotions 2

 

 

Heureusement que  les montres digitales échappaient au pouvoir de nos émotions conjuguées, sinon nous n’aurions jamais pu arriver à l’heure à notre travail ou à nos rendez-vous !

 

Il y a bien longtemps, je possédais une machine à écrire et il arrivait de temps à autre que l’on me demande de dactylographier un C.V.

Or, je détestais taper ce type de documents car les noms propres étaient souvent indéchiffrables et en plus, il fallait faire des tabulations qui ne se programmaient pas toutes seules comme sur l’ordinateur.

Bien sûr, la Danny d’alors n’osait pas refuser de rendre ce service, mais je maugréais intérieurement.

Et CHAQUE FOIS, la machine se mettait à dérailler. À dysfonctionner.

Je m’explique : si je tapais sur la touche A, apparaissait un M par exemple. Et en appuyant sur le M c’était un G qui s’imprimait. Autant dire qu’il m’était impossible de dactylographier le C.V. en question et que je devais renoncer, secrètement ravie de cet incident toujours renouvelé.

À peine la personne était-elle repartie avec son manuscrit que je m’asseyais devant la machine et qu’elle recommençait à fonctionner tout à fait normalement !!!

Une autre fois, je me suis rendue au cinéma avec une amie qui s’appelait Véronique pour voir « la Double Vie de Véronique ». pour ceux et celles qui ont eu le privilège de voir ce film, vous savez que les images comme la musique y sont particulièrement belles.

Toujours est-il qu’au bout d’une demie-heure, absolument subjuguée par la puissance et la beauté de ce que je voyais, je m’exclame silencieusement mais avec force « ça peut s’arrêter maintenant tellement ce que j’ai vu est beau ! »

 

Drôle de phrase, j’en conviens. Mais le plus curieux, c’est que juste à cet instant précis le film s’est arrêté et que la salle est devenue toute noire. 4 minutes passent sans que rien ne se produise. Inquiète, je m’exclame toujours silencieusement « ça peut reprendre ! » et voilà la lumière qui se rallume et le film qui repart !

Je suis évidemment secouée.

Mais cela ne me suffit pas. Une demie-heure plus tard environ, voilà que je recommence avec ma petite phrase et mon émotion d’amour admiratif.

Et de nouveau le film s’arrête. Et de nouveau nous attendons dans le noir. Et de nouveau je me résous à m’exclamer que cela peut reprendre et tout reprend sa place. Le film redémarre tandis que je reste sans bouger, n’osant plus penser tant le pouvoir de mes mots semblait puissant.

 

Mais en fait, ce n’étaient pas mes paroles ni mes pensées qui avaient produit cela, mais mes émotions !

Et je pense que si cela m’a été donné à vivre d’une façon aussi spectaculaire, c’est bien pour que je comprenne que la manifestation est immédiate (pour les réveils, les montres, la machine à écrire ou le projecteur de cinéma) si l’émotion est puissante et intense.

 

Ne serait-ce pas là le secret de la concrétisation de nos désirs avec ce que nous appelons la Loi de l’Attraction ?

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous remarqué vous aussi à quel point vos émotions pouvaient modifier la matière ?

Nous sommes curieuses et curieux de le savoir…

LEAVE A COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *