Alors, aujourd’hui, je vais vous parler d’une technique assez incroyable, facile & rapide à utiliser, qui change notre manière de voir ses pensées, d‘entendre les autres et de se sentir.

Prenez un souvenirjoyeux de préférence. Analysez-le. Êtes-vous associé ( regardez-vous à travers vos yeux, êtes-vous dans votre corps ?) ou être-vous dissocié (vous voyez votre corps)  Est-ce-que vous voyez une image ou encore une vidéo ? Est-ce en 3D ? Entendez-vous des paroles, de la musique ou d’autres sons ? Peut-être est-ce des sensations ? Quels sont les sens utilisés ? Y’en a t-il qu’un seul ? Peut-être deux ? Voir même tous ?

Eh bien, les submodalités vous permettront de changer votre vision du souvenir. Il y a une image ? Alors pourquoi pas rajouter un peu de lumière ici et là ? Rajoutez aussi une musique tiens, une musique que vous adorez,  qui vous fait ressentir du bonheur. Et pourquoi pas mettre en plus une sensation que vous adorez comme la chaleur ou le calme. Faites-le, vous comprendrez la puissance des submodalités.

carte mental subs

Un peu d’explication avant de commencer la pratique, qui, est génial !

Notre cerveau « encode » chaque souvenir, certains seront des images, d’autres des vidéos, parfois il y aura des sons, d’autres fois non, peut-être qu’il y a des sensations peut-être que pas, tout dépend de ce souvenir et de comment notre cerveau le traite. Cette manière d’utiliser les sens dans un souvenir s’appelle une structure.

Pour prendre l’image d’un ordinateur, vous avez plusieurs extensions ( .jpg pour les images, .avi pour les vidéos, . . ) qui détermine se qu’est le fichier. Eh bien, votre cerveau fait pareil ! Certains souvenirs ( équivalent d’un fichier ) peuvent être uniquement des paroles ou une musique comme un .mp3, d’autres peuvent-être des images comme des .jpg, il y en a aussi qui regroupe son + images, se qui donne des .avi, comme certains sont animés, mais sans son. En plus de ça, il peut y avoir aussi des sensations, chaleur, froid, calme, colère, . . .

Qu’est-ce-que vous pensez de jouer avec tout ça ?  Votre cerveau a un logiciel de retouche complet, qui traite images, sons, vidéos, et même les sensations, un genre de Paint ou Gimp 1 000 fois plus avancé, il suffit juste de le trouver dans le menu « programmes » ;)

Au programme :

  1. Rendre un souvenir joyeux encore plus joyeux !
  2. Atténuer un souvenir triste
  3. Se débarrasser des voix qui vous rabaissent
  4. Une pensée revient à répétition ? Faites là partir ! – Marche aussi avec les acouphènes & co ;)

Ready ? Set ? GO :P

1Rendre un souvenir joyeux encore plus joyeux !

Protocole :

  • Prendre un souvenir joyeux
  • Le noter sur une échelle de 1 à 10 ou 10 est le souvenir le plus heureux possible.
  • Analyser sa structure.
  • Être associé au souvenir, vous ressentez beaucoup plus les émotions.
  • Partie Visuelle : Votre image est-elle décalé sur un côté ? Agrandissez là ?  Ajoutez des lumières, améliorer les couleurs, . . .
  • Partie Auditive : Ajoutez des sons, une musique qui vous rend heureux, . . .
  • Partie Kinesthésique : Ajoutez des sensations, bonheur, calme, vous avez le choix !

Vous avez tous un souvenir joyeux ? Prenez le plus joyeux possible.  Le plus dépressif peut imaginer une scène qui le rendrait heureux, fier de lui.

Notez-le sur une échelle de 1 à 10 ( 10 étant le plus heureux possible ). Vous êtes à 10 ? On va trouver un moyen de passer à 11 ;)
S’associer au souvenir.
Analysez sa structure. Position dans votre tête, taille,sens utilisés, couleurs, lumières, volume du son, « taille » de la sensation . . .
Maintenant, vous avez une vraie télécommande dans votre tête ! Vous pouvez tout faire ! A chaque modification, prenez votre échelle, et montez ou descendez votre note. Si elle descend, faites « Editions => Annuler » ;) Si au contraire elle monte, voyez si vous ne pouvez pas améliorer encore plus ! C’est vous le chef, et votre objectif est d’atteindre le niveau de plaisir maximal !
Attaquons nous à la partie visuelle. Y’en a ? Y’en a pas ? Faut en avoir une, quitte à la rajouter ;) Enfin, si ça dégrade, modifiez-là ou enlever là, tout simplement.
Une petite liste des submodalités visuels :

  • Associé / Dissocié
  • Taille / Forme
  • Distance
  • Position – haut, bas, droite gauche –
  • Couleurs / Noir & blanc
  • Lumières / Ombres
  • Contraste
  • Focalisé ou grand  angle
  • Vitesse ( ralenti – normal – accéléré )
  • Brillance
  • Animé / Fixe
  • 2D / 3D
  • Net / Flou
  • Opaque / Transparent

Après, attaquons-nous à la partie auditive.
Vous avez dû comprendre le truc avec le visuel, c’est pareil avec l’auditif, sauf qu’on pratique sur du son !
Alors, quelques submodalités auditives :

  • Volume
  • Emplacement
  • Durée
  • Paroles / bruits
  • Tonalité
  • Intensité
  • Harmonie
  • Rythme
  • Clarté
  • Mouvant / Fixe
  • Grave / Aigu
  • Rapide / lent
  • Interne / Externe

Ces listes ne sont pas exhaustives, il existe tellement de submodalités !

Alors, on a travaillé sur la vue, le son, et il reste quoi ? Les sensations ! Gagné ! En plus, après avoir fais les deux autres parties, ça va être trop facile pour vous. ;)

Submodalités pour les sensations:

  • Localisation
  • Forme
  • Stable / Pulsatif
  • Taille
  • Dur / mou
  • Rugueux/ doux
  • Epais / fin
  • Acide / Amer
  • Intensité
  • Lourd / Léger
  • Chaud / froid
  • Intensité
  • Fort / faible

Voilà, vous avez tous les outils en main pour améliorer votre souvenir, amusez-vous bien ! ;)

2. Atténuer un souvenir triste

Nous avons tous des souvenirs tristes, parfois violents, une expérience négative, qui peut nous ronger de l’intérieur. Si c’est votre cas, les submodalités pourront vous aider de manière étonnante.

Le but n’est pas d’effacer ce souvenir, mais de diminuer son impact. Il fait partie de vous, alors conservez-le, mais en réduisant l’emprise qu’il peut avoir sur vous.

  1. Entrer en transe hypnotique.
  2. Fusible « Rester dans le positif ou NEUTRE » OBLIGATOIRE !
  3. Imaginez une sphère qui vous englobe . . . Une sphère qui attire la lumière, est repousse les ténèbres . . . Une sphère dans laquelle vous êtes en parfaite sécurité, il NE peut RIEN vous arriver à l’intérieur. Vous êtes calme, cette sphère vous protège . . . Visualisez là, entendez là, sentez là !
  4. En face de vous, au dehors de votre sphère, voyez un écran, comme un écran de télé, vous êtes confortablement assis dans votre sphère, bien éloigné de cet écran.
  5. Là, voyez votre souvenir, vous êtes parfaitement dissocié de ce souvenir, il reste loin de vous, très loin, tandis que vous, vous êtes bien, dans votre bulle.
  6. Prenez l’échelle, mais cette fois, 10 est le maximum en émotion négative, et le but est d’atteindre 0 ou 1 pour que l’expérience fasse toujours partie de vous, car c’est vous, mais elle perdra toute son emprise.
  7. Maintenant, retrouvez votre télécommande, et faites ce qu’il faut. Réduisez l’image, décalez-là, flouttez là, vous pouvez tout faire. Mettez là loin derrière-vous, à chaque instant, vous devez sentir que ce souvenir est de moins en moins intense, il vous a suivit un moment, mais maintenant, c’est finit, il part se ranger, comme d’autres souvenir, et vous laisse vivre votre vie.
  8. Une fois arrivé à 0, éteignez la télé, vous êtes toujours assis, dans votre sphère de protection. Parfaitement calme et fier de vous, vous avez accomplit un excellent travail ! Progressivement, reprenez pied avec la réalité, dites à votre inconscient de vous réveiller, motivé pour passer à autre chose !

3. Se débarrasser des voix qui vous rabaissent

Il arrive que nous puissions entendre des voix, pas comme Jeanne d’Arc hein ;) , plutôt celles quand on a pas confiance en soi, des voix vous disant que vous n’y arriverez pas, que vous n’en êtes pas capable. Mais, elles mentent ! Vous êtes capable de tout ! Souvenez-vous toujours de la puissance enfouie en vous, de la puissance de votre subconscient ! Alors, comment les faire taire ? Toujours pareil, la télécommande magique ! :P

  1. Localisez la voix.
  2. Là, vous pouvez réduire le son, la déplacer, l’éloigner, lui donner une voix tellement aigu qu’elle vous ferait rire, à vous de voir, faut juste que son effet négatifparte, et pourquoi pas la remplacer par une voix motivante, qui vous dit « Tu peux le faire, tu en es capable ! » ;)

4. Une pensée revient à répétition ? Faites là partir !

Là, toujours pareil, submodalités, venez à moi ! Vous vous soumettrez à la puissance de ma télécommande magique ! ;)

  1. Localisez-là
  2. Réduisez-là, envoyez-là loin, loin, très loin ! Flouttez là, bref, vous avez compris le principe depuis le temps ;)

J’ai parlé d’une pensée mais ça peut aussi être pour un acouphène ! Pour ça, ma technique préférée est de me représenter un curseur de son, et progressivement, je le baisse, jusqu’à arrivé à volume = 0.

5. Récap’

Fioouuuu ! C’est enfin finie, je m’en étais vraiment fait une montagne (vous avez identifié la structure ?) ;) , heureusement, j’ai réduit cette montagne jusqu’à avoir un petit caillou, ça marche bien hein :P

Ce que je trouve magique, c’est que vous pouvez les utiliser n’importe quand, une pensée qui vous embête, hop on la réduit, on la change de position et ceeeebbbbb ! Même pas besoin de rentrer en transe ;)

Alors profitez de cette rapidité d’action, et utilisez les sub’ dés que vous en avez l’occasion !

Un Souvenir revient trop souvent ? Il Vous fait honte ? Changez avec les submodalités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *